Skip to content

Les paris sportifs ont depuis 2010 étaient sujets à la libéralisation du marché qui a permis de réguler de nombreux aspects de celui-ci mais qui a incontestablement failli dans la démarche de pouvoir lutter contre les paris illégaux.

Aujourd'hui, les paris en ligne est devenue totalement banale, à un tel point que les chiffres concernant les mouvement jamais été aussi important dans l'Hexagone. Une conférence de l'ONU, vis-à-vis du crime organisé, a indiqué que les paris sportifs représentaient moins de 1000 milliards de dollars en termes de revenus dans le monde. Cependant, si l'on rajoute les montants concernant les paris illégaux, alors les sommes deviennent complètement folles, preuve que l'appât du gain encore de beaux jours devant lui.

En effet, on estime environ à 3000 voix 4 milliards de dollars l'économie parallèle qu'il y a vis à vis des paris sportifs, et force est de constater que la tendance ne fait qu'augmenter. Par ailleurs, expert de l'ONU, on constate que 90 % des paris seraient illégaux et que l'Asie constituerait l'une des plus grandes sources des paris sportifs clandestins.

Pour preuve, un match de football peut générer à lui seul au moins 1 milliard de dollars de Paris, ce qui est incomparable avec les niveaux qui sont produits dans des pays européens par exemple. En effet, le marché asiatique s'avère être le marché le plus important concernant les paris sportifs et peut atteindre des sommes plus importantes que ne pourrait le faire une grande rencontre entre deux clubs européens vieux à partir du moment où le match va être télévisé dans un créneau horaire qui correspond à l'Asie.

Voici à ce propos un très bon documentaire qui abordera plus en profondeur le sujet si cela vous intéresse:

https://www.youtube.com/watch?v=PLvMmDC2RRk

De manière notable, on constate que le football est toujours le sport leader devant les autres, sachant qu'en Asie, c'est aussi le tennis et le criquet qui propose dispose de la deuxième et de la troisième place. Quoiqu'il en soit, que ce soit en Asie ou dans les autres régions du monde, tous les indicateurs sont au vert et la tendance devrait continuer à progresser étant donnée l'l'emballement que connaissent marcher actuellement.