Skip to content

Si vous avez l'habitude d'être attentifs aux caractéristiques d'une course hippique, alors vous aurez remarqué que les organisateurs de la course indiquent souvent si le cheval ou les chevaux qui vont concourir seront déférés ou non.

Évidemment, savoir si les chevaux sont ferrés ou pas à une grande importance dans la mise en place de votre stratégie de Paris, sachant que ce paramètre est beaucoup trop mésestimé par la communauté des joueurs alors qu'il a une importance considérable.

En théorie, la plupart des chevaux avant la course vont être déférée, dans le but de préserver le plus possible la sole de ces derniers. Une fois que la source sera terminée, le cheval sera alors de nouveau ferré pour éviter toutes les problématiques vis-à-vis de la partie cornée de son pied.

En règle générale, les chevaux sont ainsi déférés pour qu'ils puissent avoir de meilleures sensations et gagner en vitesse lorsqu'ils effectuent leur foulée, les statistiques et les tests ont été mis en place vis-à-vis de ses aspects démontrer que les chevaux pouvaient gagner des dizaines de mètres sur des distances de 2,5 km en l'absence de ferrage.

Cependant, il n'y a aucune obligation pour les chevaux à être déférés avant la course. On constate souvent que les chevaux qui vont être déférés sont des chevaux qui ont de grandes chances de pouvoir gagner. Aussi, plus l'enjeu de la course hippique est importante, et plus les chevaux auront tendance à être déférés, les entraîneurs voulant mettre un maximum de chances de leur côté pour pouvoir voir leurs pour l'emporter.

Globalement, on constate que le desserrage est un avantage certain qui peut être facilement vérifié si vous étudiez de manière statistique les résultats des chevaux qui ont été déférés vis-à-vis de ceux qui ont été déférés lors de multiples course sur le long terme.

Les paris sportifs ont depuis 2010 étaient sujets à la libéralisation du marché qui a permis de réguler de nombreux aspects de celui-ci mais qui a incontestablement failli dans la démarche de pouvoir lutter contre les paris illégaux.

Aujourd'hui, les paris en ligne est devenue totalement banale, à un tel point que les chiffres concernant les mouvement jamais été aussi important dans l'Hexagone. Une conférence de l'ONU, vis-à-vis du crime organisé, a indiqué que les paris sportifs représentaient moins de 1000 milliards de dollars en termes de revenus dans le monde. Cependant, si l'on rajoute les montants concernant les paris illégaux, alors les sommes deviennent complètement folles, preuve que l'appât du gain encore de beaux jours devant lui.

En effet, on estime environ à 3000 voix 4 milliards de dollars l'économie parallèle qu'il y a vis à vis des paris sportifs, et force est de constater que la tendance ne fait qu'augmenter. Par ailleurs, expert de l'ONU, on constate que 90 % des paris seraient illégaux et que l'Asie constituerait l'une des plus grandes sources des paris sportifs clandestins.

Pour preuve, un match de football peut générer à lui seul au moins 1 milliard de dollars de Paris, ce qui est incomparable avec les niveaux qui sont produits dans des pays européens par exemple. En effet, le marché asiatique s'avère être le marché le plus important concernant les paris sportifs et peut atteindre des sommes plus importantes que ne pourrait le faire une grande rencontre entre deux clubs européens vieux à partir du moment où le match va être télévisé dans un créneau horaire qui correspond à l'Asie.

Voici à ce propos un très bon documentaire qui abordera plus en profondeur le sujet si cela vous intéresse:

https://www.youtube.com/watch?v=PLvMmDC2RRk

De manière notable, on constate que le football est toujours le sport leader devant les autres, sachant qu'en Asie, c'est aussi le tennis et le criquet qui propose dispose de la deuxième et de la troisième place. Quoiqu'il en soit, que ce soit en Asie ou dans les autres régions du monde, tous les indicateurs sont au vert et la tendance devrait continuer à progresser étant donnée l'l'emballement que connaissent marcher actuellement.

Le Prix du Pont de Flandres est une compétition hippique qui se déroule sur plus de 3000 m qui réunit un total de 16 chevaux qui sont minimums âgés de quatre ans. Voici les caractéristiques que doivent respecter tous les chevaux qui concourent couvrir pour ce prix très intéressant et très plébiscité par le grand public. Pour cette année, c'est le cheval du nom de Dagobert Duke qui est le grand favori, alors que ce dernier s'est déjà récemment illustré mi-mars en décrochant une très belle deuxième place dans une autre compétition. Son père était déjà un illustre cheval puisqu'il a déjà rapporté de nombreux prix au cours de nombreuses courses de turf.

dagobert

Face à lui il y aura tout de même une compétition de taille lors de ce Prix du Pont de Flandres dans la mesure où on note la présence de Santillana qui reste un challenger très puissant et qui peut être très dangereux. Elle a déjà nettement impressionné le public lors de ses différentes prestations sur l'hippodrome de la Solle, et ne compte bien ne pas en restait là et jouer plus qu'un rôle de figurant dans cette compétition qui s'annonce haut en couleur.

C'est aussi Poème du Berlais qui pourrait bien créer la surprise notamment lorsque l'on sait à quel point ce cheval peut être performant sur terrain souple il est donc dans des conditions idéales pour pouvoir performer dans ce prix du Pont de Flandres. Veillez donc à prendre tous ces éléments considérations avant de placer votre premier pari sur cette course et sachez qu'elle risque d'être très serrée difficile étant donnée la qualité des chevaux qui sont sur la ligne de départ.

Le prix de cauvicourt est toujours terriblement compliqué à appréhender pour les personnes qui recherchent le quinté car le nombre d'adversaires et leurs qualités est véritablement à la hauteur de la qualité même de cette course. Cette année est véritablement particulièrement le cas car les Challenger sont vraiment de haut vol comment témoigne par exemple le numéro six ALADIN D’ECAJEUL qui est véritablement notre favori pour cette course même si il a connu un hiver assez difficile. Nous pensons qu'il est capable de pouvoir remonter la pente étant donné la concurrence pouvoir s'imposer brillamment sur cette course.

Aladin dans ses oeuvres

SWEDISHMAN est également un autre cheval qu'il vous faudra surveiller car il réalise une bonne prestation depuis le début de l'année 2016. Avec son numéro neuf il a terminé deuxième au croisé Laroche il y a cinq jours ce qui est une très bonne performance. Même s'il a l'air moins efficace que d'habitude nous pensons que ce cheval a toutes les chances de pouvoir bien se positionner dans cette course hippique.

Nos autres challengers

GOING FOR GOLD ZAZ est également un cheval sur lequel il faudra compter même si son numéro 10 Lemay dans une position assez délicate tout comme d'ailleurs cela est le cas pour le cheval précédent avec son numéro neuf. Cette position le mettre dans une position assez délicate dans la mesure où il devra se détacher du peloton et ainsi essayer de se frayer un chemin difficile pourrait tenter de remporter la victoire.
Le numéro quatre de cette course de chevaux est PRINCESS GRIF, qui n'a pas couru depuis l'été dernier mais elle fera sa rentrée en débutant sur le côté droit et a toutes les chances de pouvoir avoir son mot à dire dans cette course attendue.
Également, nous considérons SIRENE DE FEUGERES commettant un potentiel outsider étant donné sa prestation très intéressant à Caen le 10 mars dernier, ce cheval avec son numéro trois avait vraiment réalisé une très belle course. Il débutera donc sur le côté droit et a toutes les chances de pouvoir se frayer un chemin dans les premières places de cette course.